Le développement de l\’investissement boursier durable et écologique

Sommaire

La crise énergétique que nous traversons actuellement nous rappelle à tous à quel point l\’énergie est une denrée précieuse et épuisable, dont la production a une empreinte carbone importante. Mieux maitriser sa consommation d\’énergie n\’est pas seulement bénéfique pour notre portemonnaie, mais également, et surtout, pour la planète. Agir de manière plus durable pour notre environnement peut se faire de bien des manières et n\’est pas réservé aux actes du quotidien. Nouveau domaine qui se met au vert depuis quelques années maintenant : l\’investissement. Zoom sur cette nouvelle pratique financière.

Le label ISR

L\’ISR, qu\’est-ce que c\’est ? Il s\’agit d\’un acronyme signifiant Investissement Socialement Responsable. Ce type d\’investissement a pour but de concilier performance économique, impact social et environnemental, en contribuant au financement des entreprises qui participent au développement durable dans l\’ensemble des secteurs d\’activité. L\’impact à long terme est dorénavant inclus dans la démarche d\’investissement et les critères de sélection vont du respect de l\’environnement, au bien-être des salariés en passant par la bonne gouvernance de l\’entreprise. Ainsi, dans cette intention de construire une économie plus vertueuse et responsable, le ministère de l\’Économie et des Finances a créé le label ISR en 2016. Le label est attribué selon six grands critères :

  • Définir les objectifs recherchés
  • Mettre en place une méthodologie d\’analyse
  • Construire et gérer le portefeuille
  • Engager les parties prenantes
  • Informer les investisseurs et les épargnants
  • Évaluer les impacts de la démarche

Les différents types d\’investissements

Le label ISR s\’applique à plusieurs types d\’investissements :

  • Les OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) investis en actions et/ou obligations
  • Les fonds alternatifs (FIA) avec notamment les fonds immobiliers (SCPI et OPCI)
  • Les mandats institutionnels

Les OPCVM regroupent différents investissements, parmi eux : les ETF. Il s\’agit d\’un fonds d\’investissement composé de multiples actions ou obligations provenant de plusieurs entreprises. Pour mieux comprendre ce qu\’est un ETF, cliquez ici. Plusieurs de ces ETF ont décroché le label ISR et garantissent ainsi à leurs investisseurs un placement plus engagé.

Comment s\’y prendre lorsque l\’on est débutant ?

Se lancer dans l\’investissement lorsque l\’on est débutant peut s\’avérer impressionnant au premier abord. Bien qu\’aucune règle universelle n\’existe pour garantir un bon investissement, quelques recommandations de base peuvent cependant aider à y voir plus clair :

  • Diversifier son portefeuille d\’investissement. L\’idée est de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier afin de limiter les risques de pertes importantes.
  • Définir son profil d\’investisseur : souhaitez-vous d\’importants rendements, et ce, rapidement ? Ou au contraire, avez-vous une stratégie sur le long terme ? Cela vous permettra ainsi de déterminer un couple risque/bénéfice en accord avec votre profil d\’investisseur.
  • Se former. De plus en plus de plateformes d\’investissements en ligne proposent des ressources pour améliorer ses connaissances.
  • Garder la tête froide. Lorsque la valeur de ses placements chute fortement et rapidement, le premier réflexe est de vouloir s\’en débarrasser, hors ce n\’est pas toujours la stratégie la plus efficace. Dans ce cas-là, avoir diversifié son investissement permet d\’avoir les reins plus solides. Se faire conseiller par un professionnel peut également s\’avérer bénéfique.
  • Y aller progressivement. Vous pouvez très bien faire le choix d\’un petit montant fixe que vous placez tous les mois par exemple.

Retour en haut